Le plan ZFE en Île-de-France, c'est quoi ?

Thursday
24
November
2022
Dès aujourd'hui, de nombreux véhicules légers et poids lourds ne peuvent plus rouler dans plusieurs agglomérations pour protéger les habitants de la pollution de l'air. La mise en place de zones à faibles émissions limitent en effet leur usage en fonction de leur type de carburant. Demain ce sont plusieurs millions de véhicules qui vont être forcés à l'arrêt !
Inscrivez-vous à notre newsletter
C'est dans la boîte 🙂 Merci pour votre inscription.
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Une zone à faibles émissions (ZFE) a pour but de protéger les habitants d'une zone de la pollution de l'air en excluant les véhicules les plus polluants. Sa mise en place a donc lieu dans un environnement urbain où la pollution est importante comme une ville ou une métropole. A ce jour, 13 agglomérations sont ainsi concernées mais bientôt de nombreuses autres ZFE devraient voir le jour en France, non sans impact pour les véhicules légers et les poids lourds.

Une circulation restreinte pour les véhicules polluants

Dans une ZFE, les communes fixent les périodes de l'année ou moments de la journée où la circulation est restreinte et les véhicules qui sont concernés par cette interdiction. C'est au moyen de la vignette Crit'Air que l'on classe le niveau de pollution de l'air qu'un véhicule émet. Cela dépend ainsi du type de carburant du véhicule (essence ou diesel) et de son format (2 roues, voiture, véhicule léger, poids lourds, bus, etc.). Retrouvez le récapitulatif des différentes vignettes Crit'Air sur le site dédié.

Ainsi, lorsqu'un véhicule trop polluant circule dans une ZFE, le conducteur s'expose donc à une amende : 68 € pour les voitures et les deux-roues, 135 € pour les poids lourds, bus et autocars.

Aujourd'hui, 13 ZFE existent déjà en France dans les agglomérations du Grand Paris, de Lyon, de Grenoble, de Montpellier, de Nice, de Rouen, de Strasbourg, de Toulouse, d'Aix-Marseille, de Toulon, de Reims, de Saint-Etienne et de Nancy.

Carte des ZFE en France
Source : www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14587

A l'avenir, la loi n° 2021-1104 du 22 août 2021 sur la lutte contre le dérèglement climatique et le renforcement de la résilience face à ses effets oblige les agglomérations de plus de 150 000 habitants à créer une ZFE sur leur territoire avant janvier 2025. 43 ZFE existeront donc en France d'ici à deux ans.

1,4 million de véhicules à l'arrêt en 2023 en Île-de-France

En Île-de-France, c'est la métropole du Grand Paris qui est décisionnaire sur le sujet des ZFE. La ZFE d'Île-de-France recouvre ainsi la quasi-totalité des communes à l'intérieur de l'A86, soit 77 communes.

Carte de la ZFE du Grand Paris en Île
Source : www.zonefaiblesemissionsmetropolitaine.fr

Depuis juillet 2019, les véhicules les plus polluants sont donc interdits à la circulation en fonction d'un calendrier précis : 7 jours sur 7 de 8h à 20h pour les poids lourds, du lundi au vendredi de 8h à 20h sauf les jours fériés pour les autres types de véhicules. Ont ainsi été concernés dans un premier temps les véhicules Crit'Air 5 et les non classés, puis les véhicules Crit'Air 4 à partir de juin 2021.

Dès juillet 2023, ce sera au tour des véhicules Crit'Air 3* et enfin en 2024 les véhicules Crit'Air 2. L'objectif est qu'en 2030, 100% des véhicules roulant dans la métropole du Grand Paris soient des véhicules propres.

Calendrier des vignettes Crit'Air vis à vis des ZFE
Source : www.zonefaiblesemissionsmetropolitaine.fr

Dès l'an prochain, les Crit'Air 3 – c'est à dire les véhicules légers Diesel Euro 4 (première immatriculation avant janvier 2011) et essence Euro 2 et 3 (première immatriculation avant janvier 2006) ainsi que les poids lourds biodiesel Euro V et diesel Euro V (immatriculation d'avant janvier 2014), et essence Euro III et IV (immatriculation d'avant janvier 2010) – ne pourront donc plus circuler librement. En incluant les voitures particulières, cela représente 1,4 million de véhicules forcés à l'arrêt.

Classification de la vignette Crit'Air 3 pour les ZFE
Source : www.certificat-air.gouv.fr

Les camions les plus modernes à votre service

A un an de l'échéance, il est donc essentiel de réfléchir dès maintenant à mettre à jour sa flotte de véhicules léger et de poids lourds. Seulement, l'achat d'un camion n'est pas toujours une bonne idée pour une PME. Des questions de coût, de main d'œuvre ou de temps perdu se posent... Heureusement, vous pouvez compter sur Supervan !

ctasupervan

Avec ses centaines de camions parmi les plus modernes du marché, Supervan s'est positionné en amont des interdictions liées aux ZFE pour vous permettre de rouler et transporter vos matériaux sans inquiétude. Alors pour aborder le futur sans crainte, Supervan est là pour tous vos besoins !

*Cette échéance est susceptible d'être modifiée par vote du conseil de la Métropole du Grand Paris et repoussée à l'automne 2024.

Connectez-vous à votre compte Supervan :